Vente spéciale : vins et bières

Jeudi 3 juin 2021

Nous invitons les habitant·e·s du quartier sous-gare et alentours à venir le jeudi 3 juin de 17h à 19h30 lors de notre récolte de paniers à la Maison de Quartier Sous-Gare. Les curieux pourront y découvrir les produits proposés, se laisser tenter par un panier d’essai ou simplement s’abonner à nos paniers dans un élan d’enthousiasme!

Cette soirée sera aussi l’occasion de découvrir des produits coups de coeur, avec la venue de la vigneronne Noémie Graf du Domaine du Satyre de Begnins et les initiateurs de la Brasserie artisanale lausannoise le Lance-Pierre.

Nous nous réjouissons de vous rencontrer, n’hésitez pas à inviter vos ami·e·s et voisin·e·s qui hésitent depuis un certain temps à se lancer dans l’aventure de l’agriculture contractuelle de proximité. A tout bientôt!

Munissez-vous d’espèces le soir du jeudi 3 juin si vous souhaitez acheter des bouteilles de vins du Domaine du Satyre ou de la bière de la Brasserie du Lance-Pierre.  Nous ne prenons pas des commandes à l’avance.

 

Le Domaine du Satyre

 

… Deux mots pour vous dire que le domaine du Satyre a été fondé en 1940, à Begnins, par René Graff. En amoureux des cépages bourguignons, il arracha bien vite le Chasselas présent, provoquant ainsi l’ire des autorités locales. Mais un satyre, compagnon du dieu du vin et de l’ivresse, de la vigne et de la fête, se doit d’apporter le désordre et l’irrationnel dans le monde civilisé. Alors, même si « ça ne se fait pas », il consacra la majeure partie de son vignoble – qui compte maintenant 8 hectares – au Pinot noir et au Gamay. Son fils et successeur, Noé Graff, poursuivit dans cette voie du désordre subversif, notamment en se séparant de (presque) tous les ceps de blanc au profit de cépages rouges charpentés, tels le Diolinoir et le Carminoir. Dans le monde de Dionysos, les femmes ont le droit de cité et la troisième génération a rejoint l’équipe du Satyre, pour le meilleur ces dernières années, avec de nombreuses distinctions.

Aujourd’hui en production certifiée biologique, le domaine du Satyre propose six vins, dont ses fameux et désormais classiques Pinot noir et Gamay, ainsi que des cuvées plus confidentielles.

https://www.lesatyre.ch/domaine

 

La Brasserie du Lance-Pierre

Dernier vestige des fortifications médiévales de Lausanne, la Tour de l’Ale guète sur le cœur ardent de la ville. Parmi ses protégés, la brasserie du Lance-Pierre est à n’en pas douter son secret le mieux gardé. Cet atelier d’expérimentation brassicole cherche l’absolu par un dialogue sans cesse renouvelé entre le malte, le houblon et les levures. Théophile Gautier disait jadis que les poètes “emportent plus de poèmes dans la bière qu’ils n’en laissent dans leur bibliothèque.” Heureusement pour nous qu’au Lance-Pierre la bière et la poésie se confondent. La bibliothèque composée par ce projet est ainsi constituée d’une vaste collection de produits artisanaux, d’influences anglaises et nord-américaines.

https://www.lance-pierre.org/